02/07/2006

Tirroir 2: les Cônes

TIRROIR 2 : LES CONES

 

*           1) Conus tessellatus

*           2) Conus distans

*           3) Conus lignarius

*           4) Conus flavidus

*           5) Conus suturatus

*           6) Conus mamocanus

*           7) Conus lithoglyphus

*           8) Conus magus ustulatus

*           9) Conus ammiralis

*         10) Conus (à déterminer)

*         11) Conus magus

*         12) Conus lignarius

*         13) Conus regularis

*         14) Conus (à déterminer)

*         15) Conus (à déterminer)

*         16) Conus thalassiarchus

*         17) Conus (à déterminer)

*         18) Conus (à déterminer)

*         19) Conus australis

*         20) Conus (à déterminer)

*         21) Conus gubernator

*         22) Conus imperialis

*         23) Conus recurvus

*         24) Conus stercus muscarum

*         25) Conus eburneus

*         26) Conus suturatus

*         27) Conus mediterraneus

*         28) Conus (à déterminer)

*         29) Conus tendineus

*         30) Conus capitaneus

*         31) Conus (à déterminer)

*         32) Cônes fossiles

*         33) Conus tiaratus

*         34) Conus acutangulus

 

11:12 Écrit par Shell dans Les Tirroirs | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

superbe collection que tu nous présente !! jamais je n'aurais imaginé qu'une telle diversité de coquillage se trouverai dans nos océans !! merci
amicalement
luther

Écrit par : luther | 02/07/2006

Si cela peut te servir pour les idendifications . J'aimerais savoir comment tu as sonoriser ton site. J'aime bien tes bébêtes!!!!
Amitiés

Écrit par : GG Dupré | 30/11/2006

Wouaaaawwwww! Quelle collection! Dis Jules, est-ce vrai que les collectionneurs ont un petit quelque-chose d'obsessionnel et de névrosé? Bon, ne te fâche pas hein moi je collectionnais plein de bidules, dont des fossiles :)))))) (je t'imite bien hein? C'est mon coté Caméléon) Il y en a plein en Belgique, et comme les cachettes aux champignons chaque collectionneur conserve jalousement secret les endroits de ses découvertes pour n'échanger des infos qu'avec d'autres collectionneurs. Moi je n'ai que des fossiles de coquillages... (et non, je n'en ai pas pour autant l'esprit tout rabougri, d'ailleurs j'ai arrête tout faute de temps...) Chouette cet intervieuw, on apprend à connaître le Jules caché!

Écrit par : Eric | 13/01/2012

Les commentaires sont fermés.